L'Hypnose, c'est quoi?

L'état hypnotique est un état modifié de conscience, que chacun est capable d’atteindre de manière naturelle. C'est  le résultat d'une concentration de nature "physique" (sensorielle) et d'une cause "psychique" (un état de concentration sur une seule idée).

Lorsqu'on focalise son attention sur un point, le champ visuel se rétrécit. La concentration augmente : c'est l'induction. Il se produit donc petit à petit une dissociation par rapport à la réalité extérieure, mais aussi vis-à-vis des pensées habituelles. On peut alors diriger cette concentration à l'intérieur de soi pour travailler un problème somatique, psychosomatique ou psychologique.

A savoir qu'une idée suggérée devient un mouvement, une sensation, une émotion ou un acte biologique.

A l'inverse, grâce à l'hypnose, on peut inhiber une sensation comme la douleur, ou un acouphène...

Une suggestion (hypnotique) peut aussi produire une émotion agréable et inhiber ainsi des émotions comme l'angoisse, la tristesse ou la colère.

L’inconscient est tout ce qui n’est pas conscient (y compris donc les centres nerveux autonomes qui font battre notre cœur jour et nuit).

C'est surtout un vaste réservoir de ressources potentielles

L'Hypnose suggère par des propositions ou des orientations qui aident le patient à obtenir des réponses inconscientes, c’est-à-dire qu’il l'aide à trouver des solutions en lui-même.

Il était une fois l'hypnose

L'hypnose peut être considérer comme aussi ancienne que le fait de communiquer

Il y a plus de 3000 ans les prêtres en Égypte, ainsi qu'en Grèce antique pratiquaient des techniques d'hypnose pour motiver les soldats, prédire l'avenir, améliorer la clairvoyance et aider aux guérisons d'une médecine primitive.

C’est avec Mesmer, médecin Viennois venu à Paris à la fin du 18ème siècle, que pour la première fois dans l’histoire de la médecine occidentale des médecins vont chercher à provoquer et à utiliser les états et les conduites autrefois interprétés comme surnaturels

L'hypnose est considérée comme la mère des thérapies, et, depuis les années 1950, elle est reconnue par les grandes sociétés médicales de la plupart des pays dits "civilisés" comme une pratique à la fois diagnostique et thérapeutique.

On doit à Milton H. ERICKSON, psychiatre américain, d’avoir modernisé l’hypnose et d’en avoir développé les techniques, la rendant accessible à tout le monde et pour presque tous les problèmes psychosomatiques, psychologiques et même souvent psychiatriques.

Le rôle du sophrologue

L'hypnothérapeute  est un professionnel qualifié qui ne se substitue d'aucun traitement médical.

Il est là pour vous accompagner à votre rythme dans un état modifié de conscience (donc en état d’hypnose).

Il permet d’aider le consultant à résoudre un problème, qu’il ait ou non compris la raison de celui-ci. .

Le contexte de la relation hypnotique permet très souvent au patient de découvrir les meilleures solutions pour lui-même.

Il le guide, l’aide à trouver des solutions et ressources nouvelles.

Dans le respect de la personne, de ses valeurs et de sa vie quotidienne

Hypnotiser, un Savoir plus qu'un Pouvoir

C'est chercher le "Comment" plutôt que le "Pourquoi"

© 2020 par Céline Marovelli Hypnothérapeute Sophrologue à Aubagne et Wix.com